Krishna

La vie de Krishna, l'Adorable, l'Amoureux, le séducteur, le joueur de flute est racontée dans de nombreuses légendes, et son nom apparait la première fois dans le Rigveda. Cet être parfait, le dieu " au teint de nuits ", est aujourd'hui la divinité la plus vénérée de l'Inde.

Share

Dans l'hindouisme, Kârttikeya ou Skanda (du sanskrit, skand, « émettre »), souvent présenté comme étant le fils de Shiva et Pârvatî, est le dieu de la guerre. Son origine est dravidienne, l'un de ses noms, Murugan, s'écrit d'ailleurs மு௫கன் en tamoul. Éternel adolescent (kumâra), il était vénéré sous les Gupta dans l'Inde du nord où il était la divinité tutélaire des Chalukya.

Share
Indra

Très populaire à l'époque du Rig Veda, Indra est invoqué dans près d'un quart des hymnes du célèbre recueil. Chef des dieux, régnant sur la sphère intermédiaire entre ces derniers et les hommes, Indra y est doté de caractéristiques plus anthropomorphes que les autres divinités.

Share
Ganesh

Dans l’hindouisme, Ganesh, Ganesha, ou Vinayak ou souvent appelé Ganapati dans le sud de l’Inde (« le seigneur des troupes de divinités » ou mieux « le seigneur des catégories »), est le dieu de la sagesse, de l’intelligence, de l’éducation et de la prudence, le patron des écoles et des travailleurs du savoir. C’est le dieu qui lève les obstacles des illusions et de l'ignorance

Share
Vishnou

Vishnou est représente comme l'essence omniprésente de tous les êtres, le maître de et au-delà, celui passé, présent et avenir, qui soutient, et gouverne l'Univers et son origine et se développe au sein de tous les éléments. Vishnou régit l'aspect de la préservation et la subsistance de l'univers. Il est aussi appelé «conservateur de l'univers»

Share
Shiva

Shiva est un personnage complexe et contradictoire. Shiva est le dieu de la destruction des illusions et de l'ignorance. Il représente la destruction mais celle-ci a pour but la création d'un monde nouveau. L'emblème de Shiva est d'ailleurs le phallus ou lingam, symbole de la création.

Share